Ce titre vous intrigue ? Eh bein vous n’avez encore rien vu. La série qui m’a inspiré ce titre est encore plus intriguante. Je me suis fait avoir dès le premier épisode. Quand j’ai vu les dessous de « scène », je suis tombée des nues.
Cette série avait été annoncée comme le successeur du très mythique Game of Thrones. C’est la chaine HBO, qui l’a dit. Bon assez de suspens, je veux parler de « WestWorld ». Ça fait un moment que je n’ai pas mis de synopsis, mais là c’est nécessaire.

Westworld est un parc d’attractions futuriste recréant l’univers de l’Ouest américain (Far West) du xixe siècle. Il est peuplé d’androïdes, appelés « hôtes » (hosts), réinitialisés à la fin de chaque boucle narrative. Les visiteurs, appelés « invités » (newcomers), peuvent y faire ce qu’ils veulent sans aucune conséquence. Mais à la suite d’une mise à jour du programme des androïdes, les dirigeants du parc devront faire face à plusieurs bugs dans leur comportement.
Enfin bon. La série a été écrite par Jonathan Nolan. Un réalisateur de renom, connu pour des œuvres co-écrites avec Christopher Nolan comme « Batman The Dark Knight » ou « The Prestige ». Sur cette série, il officie seul et nous en mets plein la vue. La série a rassemblé pas mal de bons acteurs, et des icônes en devenir.
Ce que j’aime dans la série :
L’histoire
De plus en plus de réalisateurs mettent en avant des machines ou des robots, dans leurs productions. C’est le cas de Ex Machina (un film très dérangeant). Dans cette série, on suit Dolores Abernathy, joué par Evan Rachel Wood. Il s’agit d’un des androïdes au cœur de l’action. Parfois, on oublie qu’il s’agit d’une machine. Surtout vers la fin de la saison 1… Hum… Et ses interactions avec les hommes sont… singulières. On a aussi le point de vue de Maeve Millay, un androïde joué par Thandie Newton. Mon personnage préféré. Son combat était pour moi le clou du spectacle.
Les acteurs
J’en ai déjà cité quelques-uns. Donc mon personnage préféré c’est Maeve. On retrouve notamment Jeffrey Wright (Hunger Games, Ride With the Devil), Tessa Thompson (Thor Ragnarock, Annihilation), Luke Hermsworth (frère de l’acteur principal de Thor, Chris Hermsworth) ou encore Anthony Hopkins (le Silence des Agneaux, Hannibal ou Titus). Anthony est un acteur à part… Même la reine d’Angleterre l’a anoblie. C’est vous dire.
L’intrigue
Comme le synopsis l’a dit, tout va partir en couille à cause la mise à jour. Alors de se demander… Qu’est-ce qu’il y avait dans la mise à jour ? Pourquoi elle a été acceptée ? Quelles vont être les conséquences ? Lorsqu’on débute la série aussi, on se demande pour quoi le réalisateur veut rendre les androïdes attachants.
Les mystères
Dans la série, je dirais qu’il y a plusieurs personnages principaux. Et une multitude de personnages secondaires. Chacun vit « sa vie », et chacun de leur côté, ils « foutent » le bordel ! A la fin, on se retrouve avec plusieurs intrigues, et peu de réponses en conclusion de la saison 1. J’ai enragé quoi ! Hum.

On a aussi un film. Du même titre. J’ai même une théorie selon laquelle la série est la suite du film. Il a été produit en 1973 et réalisé par Michael Crichton. Sans déconner, le film m’a foutu une frousse pas possible. Et pourtant ce n’est pas un film d’horreur. A voir aussi.

Donc, intéressés ? Il faut vraiment voir cette série. Et la saison 2 ne va pas décevoir. Une petite anecdote : la série a été tellement appréciée que les fans, par amour, on écrit en avance la saison 2, en devinant toutes les intrigues. Je dis bien toutes ! L’équipe de réalisation a dû réécrire cette saison. Et l’attente en valait la peine ! Allez donc voir ce qui plait autant dans cette série. On va en palabrer après.