J’ai de plus en plus de mal à regarder des animes. Je ne sais pas pourquoi exactement. Peut-être que j’ai de plus en plus de mal à m’identifier aux personnages ? Ou est-ce parce que certains animés sont trop longs et deviennent répétitifs à la longue ? Ou peut-être parce que  les mangaka nous prennent pour des abrutis finis avec des incohérences à ne plus en finir ?

J’ai par exemple arrêté Bleach après l’arc Aizen. J’ai arrêté Fairy Tales après l’arc de l’île où ils se sont endormis après un sort. J’ai décroché de Naruto à la mort de Neiji, pour revenir voir la dernière bataille. Et j’ai même pas regarder le combat entre Sasuke et Naruto. Bref.

Il n’y a que quelques-uns que j’arrive encore à regarder. Ceux qui ne me prennent pas pour un con. Ceux qui présentent une intrigue solide, qui me poussent à mieux essayer de comprendre le monde qu’il nous présente.

Yakusoku no Neverland(the promised Neverland) de Kaiu Shirai et Posuka Demizu est un de ces animés.

L’anime prends place dans un orphelinat dans lequel nos jeunes héros (Emma, Ray et Norman) vivent depuis longtemps avec d’autres enfants avec qui ils forment une famille. Sous l’autorité de Maman, la matriarche de l’établissement qui veillent sur eux, l’orphelinat est un endroit où il s’épanouissent en attendant d’être adopté, malgré quelques règles assez strictes.

Ce petit paradis va changer du tout au tout quand Emma va découvrir qu’il y’a quelque chose qui cloche avec l’orphelinat.

Si vous avez aimé Prison Break, il y’a de forte chance que vous passiez un très bon moment, comme moi, devant cet animé.

Ne vous fiez pas à leurs jeunes âges, ces enfants sont de pures génies, capables du pire comme du meilleur. Les intrigues et les sous intrigues vont vous mettre le cerveau en ébullition quelques fois. Et ça j’ai vraiment aimé.

En plus de ça, les réalisateurs prennent le temps de poser pour chaque personnage un caractère bien définie et les font évoluer au fil du temps. Ce qu’il fait qu’ils ne sont plus les mêmes au fur et à mesure que l’histoire avance. Ils changent, ou plutôt s’ajustent en fonction des évènements passés. Ils acquièrent de l’expérience.

On a regardé l’anime en une journée, il se dévore rapidement. Après chaque épisode, t’as vraiment envie de regarder le suivant. C’est prenant et addictif, le récit vous tient en haleine et en plus les rebondissements sont nombreux, comme une sorte de 24h chrono.

Je vous le conseille vivement si vous aimez ce genre de divertissement…