The division 2 est un jeu coopératif d’Ubisoft sortie sur PS4, Xbox One et PC, en février 2019. Il s’agit d’un Action-RPG se jouant en solo (je vous le conseille pas mais bon, vous faites ce que vous voulez) ou en coop. Il est la suite des événements de The Division et se déroule 7 mois plus tard. 

Vous incarnez un agent de la division, qui a pour rôle de ramener l’ordre dans un pays (USA) qui a subi une attaque terroriste biologique. En effet, un agent pathogène se propage lors du Black Friday, via des billets de banques et provoque la chute de la nation la plus puissante du monde en 5 jours. On incarne un agent de la 2ème vague de la division, une agence gouvernementale opérant après une catastrophe majeure (elle existe vraiment mais avec le nom de Directive 51). Plusieurs factions occupant la ville, vous devez la reprendre de leurs mains.

J’aime quand un jeu, en plus de me donner des émotions, me donne un scénario, un personnage attachant, une cause à défendre. 
Car avant d’être un joueur, je suis un dévoreur de mondes, une bête assoiffée d’univers, vous l’aurez compris je suis un passionné de littérature.

Dans The Division, il n’y a pas d’histoire… Enfin si, un prétexte. Il y a une histoire en background qui semble solide au début. Mais avec le temps, l’histoire finit par ne plus vraiment exister. Vous pourrez tout de même savoir ce qui se passe via des échos (sorte d’item vous racontant des bribes d’histoires que vous devez recoller pour savoir ce qui s’est passé durant la black Friday et les jours après). 

Dans certaines parties du jeu, les développeurs se rappelaient qu’ils faillent quand même raconter une histoire… Et la minute d’après, ils étaient à nouveau amnésique. Le jeu est un gros prétexte au shooting. Beaucoup de loot, un bestiaire peu diversifié. Passé le niveau 30, vous aurez fait toute la map ou carte (une vingtaine ou une trentaine d’heures, je ne sais même plus). Et là, quasiment plus de nouveautés. Les mêmes ennemis, juste beaucoup plus fort à chaque fois. Ce qui fait que le jeu est une perpétuelle course aux meilleures armes.
Le jeu est redondant. Et passé un certain niveau, il m’a lassé.
Les mêmes zones encore et encore, de nouveaux boss. Tu perds de vue l’histoire du jeu, tu loots, farms et tues jusqu’à écœurement.

Est-il pour autant dénué d’intérêt !? Tout dépend de comment tu abordes The Division 2. 
Jouer seul n’a aucun charme pour moi. Il est fait pour être joué à deux, sinon plus. Organiser une stratégie pour vaincre les adversaires de plus en plus fort. Choisir des compétences complémentaires. Exemple : Ok si je choisis la tourelle, toi tu prends le drone ou les mines téléguidés… Si en 2e compétence je prends les soins, toi tu prends des modules de résurrection. J’ai joué avec un pote. Il était sniper et moi, fan du fusil d’assaut. Bien sûr, on a pas gardé le même style de jeu durant toute la période où nous avons exploré le jeu. Mais à chaque fois, nous avons essayé d’être complémentaire. 

Au-delà de jouer, le jeu était un prétexte pour qu’en fin de journée, nous puissions décompresser en tirant sur la racaille qui faisait régner la terreur dans une ville qui nous avait appelé pour y être les shérifs. 

Dans le jeu, il y a des Dark zones. La première fois que j’y suis allé, j’avais une grosse boule au ventre et pour cause.
Les Dark zones sont des zones où vous pouvez retrouver tous ceux qui jouent sur le même serveur que vous et qui s’y rendent. À l’intérieur de cette zone, les lots sont plus intéressants et vous avez un nombre limité de loots à faire. Vous ne pouvez pas les utiliser, il faut les extraire par hélico. Et là, commence le game. Tous ceux qui sont à proximité et qui savent que vous avez appelé un hélico, ils viendront. Si vous avez de la chance, ils ne feront rien et essayeront d’extraire leurs loots également. Sinon certains passeront renégats et vous attaqueront pour récupérer votre matos. 
À chaque fois que l’on voulait extraire notre matos, on était super stressé. Cette partie du jeu est vraiment fun. Dans ces moments là, je suis alerte, je fais attention à tous les détails. On discute à peine. Et quand on le fait, c’est pour se donner des instructions. Rien que pour cette partie de jeux, vous devez essayer The Division.

Le jeu a beaucoup de défauts, et un lot incroyable de bugs. Les gars d’Ubisoft, soit codent avec le cul, soit n’ont pas compris qu’on préfère avoir un jeu repoussé (date de sortie) mais fini ; plutôt qu’un jeu qui sort à la date prévue et qui est bourré de bugs en tout genre. 
J’ai acheté le jeu, 6 mois après sa sortie. Le jeu pesait 45 Go. Après l’installation, il a demandé à faire une mise à jour de la même taille. Wtf ? Ok, du contenue a été ajouté, des bugs corrigés. 
Si c’est le cas, je me demande à quoi ressemblait le jeu à sa sortie…

Le jeu a été flop. Pas pour ce qu’il est, mais parce que beaucoup sont encore sur le premier opus qui vient juste d’être amélioré comme il le fallait. Car au début, comme d’habitude maintenant avec Ubisoft, il n’était pas fini.

Le jeu aurait gagné à avoir une certaine tension (sauf dans la Dark zone) : rappeler aux joueurs pourquoi ils sont là, avec une histoire tenante, palpitante tout étant un excellent MMORPG. Il aurait pu (à l’instar de The Witcher ou de Mass Effect), donner une quête principale au personnage que vous incarnez. Au lieu de cela, il ne parle pas, n’a aucun lien avec la ville où il opère. Il est là pour faire sa mission, il est étranger à la situation, c’est juste une machine à tuer.

Si vous cherchez un jeu style Rpg, où il faut passer beaucoup de temps dans le menu pour arranger et utiliser son stuff au mieux, un jeu avec lequel vous pourrez en soirée ou en weekend jouer avec vos Bros et discuter de comment a été votre journée ou votre semaine, de comment votre partenaire vous fait chier, ou à quel point votre patron est con, alors c’est un bon jeu pour vous.
Le jeu fourmille de très bonnes idées, certaines sont bien foutus, d’autres malheureusement ne vont pas au bout de leurs concepts.
Je vous le conseille à deux ou à plusieurs. Nous, on a décidé de passer à Ghost Recon Wildland. Enfin, dès que mon second aura reçu le jeu.
Si vous avez aimez le jeu (ou pas), ou si vous y jouer, écrivez-nous inbox pour nous donner votre pseudo et on se fera une partie un de ces 4 ( j`y joue sur PS4) . En attendant :

Les plus :
-beau
-le loot
-le crafting
-les dark zone

Les moins :
-les bugs
-un background mais pas d’histoire
-trop de loot
-univers vide ?
-copie collé des autres jeux Ubisoft

Machine du test : PS4 pro
Poids du jeux sur le blueray : 45go
Poids du jeu actuellement : 100go
Nécessite connexion : oui
Nécessite psn : oui pour jouer en multi et en coopération.
Coop :2-4 joueurs ( En ligne)
Style de jeux : Action-RPG Tactique.