Mystères, enquêtes scientifiques, déduction avec panache et sens de l’humour décalé. Ça vous dit quelque chose ? Vous l’aurez deviné au titre, je vous parle de Sherlock Holmes. L’un des personnages fictifs les plus célèbres au monde.
Sherlock est le protagoniste des aventures d’un détective controversé, écrites par Sir Arthur Conan Doyle. L’œuvre a connu de nombreuses adaptations, dont ma préférée avec pour réalisateur Guy Ritchie. Sherlock était joué par Robert Downey Jr (Iron Man, Avengers). Très bon film. Qui mérite une trilogie bon sang de bonsoir !
Bon, pour cette série, il y a eu Steve Thompson (Les Aventures de Tintin : le secret de la Licorne) et Mark Gatiss (Agatha Christie’s Poirot) aux commandes. Ces deux-là sont les génies qui ont été aux commandes de la série à succès : Doctor Who.
A la différence de plusieurs autres adaptations en série, celle-ci met en scène Sherlock au 21ème siècle. Les américains vont copier cette idée aussi, pour faire une série pas mal réussie. Mais moi c’est la version anglaise que j’adore. La série a reçu plusieurs prix au Golden Globes et aux Emmy Awards. Et je vous dis pourquoi :
Les acteurs
Dans le rôle de Sherlock, Benedict Cumberbatch (The Hobbit, Star Trek, Docteur Strange, Avengers 3) brille. Il joue seulement depuis 2002, mais son palmarès est grandiose. Dans son rôle de Sherlock, il est d’un cynisme et d’une intelligence flippante. Ces tics, ces colères et le moment de ces déductions sont magiques à regarder. J’ai aussi bien aimé le Dr Watson, joué par Martin Freeman (Fargo, The Hobbit, Black Panther, Captain America : Civil War). Il est bon, fort et amusant. Je trouve dommage qu’il ne trouve pas de compagne mais bon. Et ma préféré, Irene Adler, jouée par Lara Pulver (True Blood, Da Vinci’s Demons). Cette dame est juste magnifique et machiavélique. Son sens de l’humour est tordu et elle aime… de façon singulière… On la voit dans la saison 2. Sa capacité à déstabiliser Sherlock et son ‘’don en matière de sexe’’ m’ont juste subjugué. Je la trouve élégante, intelligente, sensuelle et forte. Une femme de pouvoir.
Les enquêtes
Elles sont bizarres. Plus bizarres que l’enquêteur qui les résout. Plus bizarres que la sources des faits nécessitant enquêtes. Elles étaient pas mal variées. Ce qui est intéressant, c’est l’intrigue derrière. Parfois j’arrivais à deviner ce qui se passait. Mais les intentions des différents assassins et comploteurs étaient toujours un mystère. Lorsque tout est dévoilé, je suis souvent bouche bée. L’implication de la police et des autres protagonistes aussi est plutôt captivantes (oui, ils ne servaient pas toujours à quelque chose).
Et si l’un de vous arrive à suivre la folie des raisonnements de Sherlock, j’apprécierais qu’il s’identifie. Comme ça, je pourrai l’éviter. Le mec , Sherlock, il est tordu, si vous le comprenez, hum… Je ne vais rien dire. C’est pas humain de deviner tout d’une enquête à partir d’empruntes de chaussures. Sans enquête ou machine dernier cri s’il vous plait.
La musique
Eh bien la seule musique qui m’a frappée, c’est le thème de Sherlock ou plutôt le générique des épisodes. C’est intriguant et entrainant. J’ai adoré. Je l’écoute lorsque je veux bosser mes cours ou réfléchir. C’est inspirant en fait !
Le grand méchant
Alors… Jim Moriarty… Joué par Andrew Scott (Alice Through The Looking Glass, Handsome Devil)… De la vraie folie… Plus fou que lui, il n’y a que le Joker de la Trilogie de Christopher Nolan. J’avais hâte de le voir, c’est l’éternel meilleur ennemi de Sherlock. Une énigme à lui seule… Moriarty ici est très, très dérangé. Flippant et drôle, son jeu d’acteur m’a bluffé. Je n’espère pas rencontrer quelqu’un lui ressemblant de près ou de loin. Comment peut-on s’ennuyer à ce point ?
Cette série est idéale pour les fans du livre. J’ai bien aimé voir cette adaptation, rajeunie. Et pour ceux qui ne connaissent pas Sherlock, cette série reste alléchante. Tant pour les enquêtes que pour l’humour atypique.
Pour être franche, j’étais sceptique à l’idée de regarder cette série. Je l’ai copié, et ça m’a pris 2 ans à la regarder. Et je me suis demandé pourquoi est-ce que je ne l’avais pas visionné plus tôt ! Je vous encourage à la regarder. Vous pouvez aussi comparer avec les adaptations que vous aviez déjà vues. A la prochaine.