(image du web)

Le samedi 30 Novembre 2019, j’étais au Space Togo, pour la deuxième édition de Natural in the City (NITC). J’y étais avec l’auteur de la page My Origin’s, plus connue sous le nom de Féline. Ensemble, nous avons passé deux agréables heures à cet évènement.

Qu’est-ce que NITC ? Il s’agit d’une initiative de Ayawa Alognon, Entrepreneure, Créatrice de la marque de cosmétique naturel Beauty Nap et Afroféministe. Elle l’avait organisé l’année dernière, à l’occasion des trois (3) ans de sa marque. Et elle a remis ça cette année, avec brio.

NITC est l’évènement qui nous réconcilie avec Dame Nature. En effet, plusieurs exposants(es) à cet évènement sont des experts en matière de produits naturels. L’objectif étant de partager des astuces sur les produits naturels, les pratiques naturelles et de faire connaître ceux qui proposent des articles made in Togo. Il y avait plusieurs panélistes qui ont échangés avec les visiteurs sur l’entretien des cheveux crépus et l’entretien de la peau. Chacune de leurs interventions était riches en informations.

Pour moi en particulier, les conseils sur la peau ont été très instructifs. Myriam Muhammed Ebassa était notre experte sur ce sujet, le jour-là. Elle est la créatrice de l’entreprise Earth Essence et aide les femmes par ses produits et conseils. Elle a surtout un humour et un sourire merveilleux. Son intervention était marquée d’exemples simples et de faits poignants.

Tu savais par exemple qu’il ne fallait pas conserver le beurre de karité plus d’un an et t’en servir pour ta peau et surtout pas sur le visage ? Jamais ! Parce que oui, le beurre de karité est un milieu favorable aux germes. Le conserver aussi longtemps le contamine et c’est dangereux pour la peau. Pour les cheveux ça peut passer mais l’idéal, c’est de s’en débarrasser ou de faire retraiter ça par une professionnelle. Et ce n’est qu’une infime partie du savoir qu’elle a partagé avec nous.

Aussi, pour moi, NITC, c’était les bijoux. Les stands de Maben Creations et Khayila’touch en particulier m’ont plu. Maben propose plus précisément des bracelets, des colliers, des boucles d’oreilles et des porte-clés avec des perles de chez nous. Un vrai coup de cœur. En plus de bracelets avec des perles magnifiquement transparentes, Khayila’touch propose des pagnes Batik, aussi de chez nous.

En dehors de mes coups de cœurs, NITC comportait des stands de cosmétiques bios, de produits à base d’argile, d’amuses gueules typiques togolais, d’épices d’ici et d’ailleurs, de poupées blacks et de vêtements. Nous avons aussi eu droit à un défilé de coiffures made by Beauty Nap, des séances photos et maquillage ainsi qu’un spectacle de danses/orchestres traditionnelles.

J’ai été à l’édition précédente. J’avais bien aimé. Et avec ce que j’ai vu pendant l’édition 2019, j’ai hâte d’être à l’édition 2020. Pour cet article, je n’ai pu écrire que ce qui m’a spécialement marqué. Mais NITC c’était bien plus. Restes avec moi pour être informer aux prochaines éditions et suis de près toutes les femmes qui ont eu à participer à l’évènement. Je te dis à bientôt, pour un autre évènement sur le naturel !