En Mai 2018, j’ai eu l’occasion de découvrir le manga Boku dake ga Inai Machi (Erased, en anglais). C’était ma meilleure découverte de l’année, et j’étais vraiment contente que mon partenaire me l’ait conseillé.

Alors, cet anime parle de quoi ?

Après avoir trouvé sa mère assassinée, les pouvoirs de voyageur dans le temps de Satoru le ramène brusquement 18 ans plus tôt. C’est alors l’occasion pour lui d’empêcher le décès tragique de sa mère, mais aussi de trois autres camarades de classe d’antan.

Je vois déjà certaines personnes grimacer. Le thème des voyages dans le temps est monnaie courante. Alors pourquoi te conseiller ce manga ?

Eh bein déjà, il ne s’agit pas d’un manga axé sur le voyage dans le temps en soi. Ce n’est pas le genre de manga qui va se questionner sur le pourquoi des voyages ni de comment cela marche. Le voyage dans le temps est plus un outil imprévisible qui va créer des rebondissements incroyables dans l’histoire. Il y a tout de même une sorte de ‘’principe’’ derrière son saut dans le temps. En le découvrant, je me suis dit que l’auteur était vraiment brillant !

Erased traite donc plus de thèmes sur la solitude/amitié, amour propre/faible estime de soi, hésitation/courage, bon/mauvais, abus/famille et justice/vengeance… Cette œuvre parle de l’humain et des choix que nous regrettons tout au long de notre vie. Ces thèmes sont aussi directement liés à chaque personnage de l’anime. Personnages qui évoluent tout au long des épisodes, d’une manière qui m’a vraiment émue. Ils sont assez fidèles à notre réalité je trouve. Ils sont attachants et il est facile de s’identifier à eux.

Dans l’ensemble, l’anime est aussi axé sur les enquêtes criminelles. Parce que oui, quelqu’un est mort au début. Avec son corps de 10ans, Satoru va utiliser son intelligence et son expérience d’adulte pour changer le passé. Sa façon de raisonner et de l’exposer rappelle aussi les manières de Kira et Lelouch. Attention, je ne dis pas que leurs QI s’égalent. Je parle de leur façon de se parler à eux-mêmes, de créer des stratégies et de prédire ce que l’adversaire fera. J’ai beaucoup aimé ce point.

L’animation de façon générale a beaucoup impacté mon appréciation de l’œuvre. Elle est pratiquement sans défauts et fluide. Je te conseille de la regarder en HD et avec le son à fond. Parce que les musiques et les sons nous plongent dans l’ambiance des scènes impactantes et fortes en émotions. Il faut dire que j’ai aussi beaucoup aimé les génériques de l’œuvre. Auditivement et visuellement, c’est un pur bonheur.

Erased est un anime qui te surprendra jusqu’au bout. Surtout pendant les derniers épisodes, je ne cessais d’être surprise et vraiment à fond dans l’œuvre. La fin était aussi inattendue pour moi. J’espère que tu seras tout autant surpris !

L’anime de Boku dake ga Inai Machi ou Erased est disponible sur notre chère plateforme de streaming, Netflix. Il y a aussi une série, qui pourrait te plaire… Mais regarde l’anime en premier. La beauté de l’animation en vaut le détour.

Dis-moi en commentaire, si tu as déjà regardé cet anime. Et sinon, qu’est-ce que tu penses des mangas d’enquêtes et des œuvres sur le voyage dans le temps ?