Quand je ne regarde pas un anime ou un film, je me tourne vers une série. Ce qui n’est pas vraiment dans mes habitudes. La plupart des bonnes séries font 45min… C’est trop ! sauf quand il s’agit d’une bonne série.
Et en parlant de bonne série, je vais vous présenter Black Mirror. Il s’agit d’un œuvre réalisé par Charlie Brooker. La série est diffusée sur Netflix, et c’est un chef d’œuvre. Les quatre saisons de Black Mirror nous mettent face aux conséquences actuelles des technologies sur la vie humaine et montrent un aperçu de ce que pourrait être l’avenir. Certains bloggeurs parlent même de prédictions. Je vous expliquerai pourquoi. En attendant, on va discuter de la saison une, épisode un.

Elle commence fort avec « The National Anthem ». Ce qui traduit « Hymne Nationale ». J’ignore à quoi ressemble le titre pour la version française. Dans ce premier épisode, il est question de terrorisme et de cochon. Cela se passe en Angleterre et le premier ministre (PM) est réveillé en catastrophe pour se faire annoncer que la Princesse Susannah (fille de la famille royale du pays) a été enlevée par un terroriste. Ce dernier la menace de mort si sa doléance n’est pas exaucée. Le PM demande quelle est la rançon, et tenez-vous bien : Michael Callow, le PM, doit avoir un rapport sexuel avec un cochon et le tout devra être diffusé sur la chaîne nationale du pays.
Non ce n’était pas une blague, en effet, une vidéo est diffusée sur internet où on voit la Princesse attachée, lisant le souhait du terroriste. Michael Callow se retrouve pied au mur… Il a sa famille à ne pas décevoir et un pays à serivr.

Que feriez-vous à sa place ? J’ai vraiment eu pitié de lui. Tout au long de l’épisode, vous pourrez observer les réactions du peuple et le comportement des gens sur les réseaux sociaux. Ce qui est problématique dans l’affaire, c’est que la vidéo de la rançon est sur Youtube. L’opinion publique pèse lourd sur le PM, dès les premières minutes de l’épisode. La Princesse est une figure publique et adorée du monde. Il est à prévoir que personne ne prenne le parti du PM. Hum, je me demande comment ça aurait été si le PM était une femme aussi.

Bon c’est vrai que le scénario est tordu, mais c’est ce qui intrigue. On se demande comment ça va finir. Et après on se demande qu’est-ce que le réalisateur nous réserve pour la suite. Le dénouement de l’épisode rend l’intrigue encore plus… troublante… Je ferai un autre article, cette fois-ci avec spoil, pour donner mon ressentie et expliquer des zones d’ombres sur cet épisode !

Bon, pourquoi j’ai dit que certains épisodes de Black Mirror sont considérés comme des prédictions ou prémonitions ? Et bien c’est parce qu’un scandale dans la ‘réalité’ a éclaté en Septembre 2015, à propos d’un cochon. En effet, une rumeur, non confirmée mais à lors persistente, racontait que David Cameron, le premier ministre britannique (2010-2016) avait mis ‘une partie intime de son anatomie’ dans la gueule d’un cochon mort. Cela faisait apparemment partie d’un rite initiatique des ‘Piers Gaveston Society’ à l’université d’Oxford. « The National Anthem » a été diffusé en Décembre 2011. Simple coïncidence ?

Ce genre de prédictions, il y en a plusieurs dans la série Black Mirror. Et si vous y jetiez un coup d’œil ? Peut-être que vous remarquez des points intéressants d’ici à ce que j’écrive sur les autres épisodes. Le prochain épisode s’intitule « Fifteen Million Merits ».