Ce jeu traînait dans ma ludothèque depuis presqu’un an. Je voulais faire le Origin avant, mais finalement pas pu. Et récemment, j’avais un peu de temps libre du coup je me suis dis pourquoi pas ? Pour rappel, Assassin Creed Odyssey est sorti en Octobre 2018.

Mauvais timing pour Assassin Creed Odyssey ?

Alors, que dire de ce jeu… Bein, il part avec un gros handicap. J’ai fait The Witcher 3 et Red Dead Redemption 2, avant lui. Deux bons jeux. Du coup, non seulement  j’ai eu du mal à entrer dans le jeu, mais en plus je l’ai trouvé vraiment moyen. Je m’explique.

Comme dit plus haut, le jeu a eu le malheur de passer après deux (2) gros monuments du jeux vidéos. Et honnêtement, tu ne peux t’empêcher de comparer quand tu commences à jouer. Sans compter, et cela dès le départ, que tu as l’impression de jouer à un the Witcher like  Côté identité de l’oeuvre, ça lui donne déjà un coup. Ensuite question animation des personnages et cohérence de l’univers, tu ne peux t’empêcher de comparer à Red Dead 2.

Ce constat peut s’expliquer par le fait que Ubisoft est une compagnie moyenne, qui fait des jeux à fort potentiel, mais qui du fait de son empressement à les sortir, te donne des copies moyennes. C’est affligeant. En y mettant plus de volonté et de temps, Assassin Creed Odyssey aurait été surement un des meilleurs jeux de l’année.

Au lieu de ça, il souffre des problèmes habituels d’Ubisoft : temps de chargement du jeux extrêmement long, des bugs incongrues à tout va, des graphismes inégaux,un système de leveling t’obligeant à faire des sous-quêtes (très souvent répétitives et donc ennuyantes), un trop plein de loot qui t’enlève le plaisir d’avoir du bon stuff, la répétitivité des missions (tu arrives dans une localité, tu fais les donjons, tu rencontres ceux pour qui tu es venue, ils t’envoient faire des quêtes pour eux avant de t’aider, etc) et pour finir une Ubisoftisation du jeu (on prend tout ce que l’on a fait dans les autres jeux Ubisoft et on le plaque là).

C’est dommage à dire mais, à la fin, je me suis dis que je n’allais plus acheter un jeu Ubisoft à plus de 20€. Parce qu’acheter un jeu qu’on a déjà testé (qui nous a déçu) d’une certaine manière, c’est chaud quand même.

Un bon divertissement tout de même ?

Si Assassin Creed Odyssey a beaucoup de défauts, il en demeure pas moins qu’il a des qualités pour lui. Le gameplay est d’une certaine manière assez plaisant, il offre une multitude de possibilités. Même si au bout d’un moment, chacun aura ses outils préférés qu’il utilisera plus ou moins tout le temps. Délaissant ainsi une panoplie non négligeable d’armes assez intéressantes.

Je n’ai pris le jeu qu’à cause de sa composante RPG, et je dois dire que je ne le regrette pas raiment. Il est pas mal foutu pour un jeu Ubisoft. J’ai bien aimé la possibilité de se spécialiser au niveau de l’arbre de compétences et tout, c’était sympa.

L’histoire, sans être  celle de Geralt de Riv, n’est pas mal. A ce niveau ils ne se sont pas foulés. Une jolie petite histoire sans plus. Assez pour me donner envie de jouer, insuffisante pour que j’ai envie d’en savoir plus. Ce n’est vraiment pas du Horizon Zero Dawn, où j’étais scotché au jeu pour savoir ce qui s’était passé et comprendre l’univers dans lequel je me tenais.

Une chose intéressante par contre, c’est comment les quêtes et surtout les sous-quêtes font partie intégrante de l’histoire (bien qu’elles sont répétitives). Cela sert toujours le propos du jeu.

De plus, les dialogues avec les PNG donnent encore plus d’immersion au jeu, surtout quand les choix que tu fais ont une incidence à moyen et long terme.

To buy or not to buy ?

Au vue de tout ceci, je me dis qu’Assassin Creed Odyssey aurait pu être un grand jeu. Mais la sale habitude qu’à Ubisoft d’Ubisoftiser ces jeux, et d’avoir des cycles de développement courts, font que les jeux ne sont jamais complètement finis. Ils sortent en deçà de ce qu’ils auraient dû être. 

C’est ça le soucis avec eux. De très bonnes idées sur le papier et une finition moyenne. Espérons qu’avec le récent flop de Ghost Recon Breakpoint, ils aient compris la leçon et que le prochain AC Ragnarok soit la hauteur de leurs ambitions.

En attendant, n’achetez pas le jeu à plus de 15.000. Au delà de ce prix, il n’est tout simplement pas rentable.