Pourquoi ce blog ?


Pour être franche, moi-même je me pose encore la question. Comme pour beaucoup de bloggeurs, tout est parti d’un désir de m’exprimer. Nous désirions, Marcus et moi, partager notre hobby avec le plus grand nombre. La lecture d’articles nous passionnait et l’écriture en soi nous fascinait. Aussi, notre entourage a souvent tendance à nous questionner sur quoi visualiser ou jouer. Autant en faire profiter plus de personnes, non  ?


Tu trouveras ici pas mal d’articles sur les jeux (Marcus est un grand fan) et pas mal sur les mangas/animes, les séries, les films (notre passion à tous les deux). Il y a aussi des articles sur les cheveux naturels crépus. Et à ce propos, je n’en ai pas beaucoup mis, ce qui est mieux ainsi. Nous ferons en sorte d’être à la page, mais notre souhait est aussi de te faire découvrir des chefs d’œuvre passés et des réalisations qui n’ont pas eu l’attention qu’elles méritaient. Nous mettrons des contenus ayant traits à des sujets loufoques mais la plupart des articles solliciteront tes méninges. Nappy Geek c’est aussi les évènements, les bonnes adresses, les astuces et les bons plans achats. En rapport avec les thèmes précédemment cités bien sûr.

L’idée m’était venue de faire deux blogs. Le premier parlerait de mes débuts avec mes cheveux au naturel. Ce serait le style de blog que j’ai toujours voulu lire… Mais que personne n’avait écrit. Un blog pour toutes les filles et les femmes, avec du contenu pertinent. Le deuxième blog parlerait de mes goûts en matière de 7ème art, et tout ce qui s’en rapproche, ainsi que de mes découvertes. Finalement, avec Marcus, nous avons eu envie d’y inclure nos lectures, nos jeux préférés, les news qui nous ont marqué et bien sûr les mangas que nous affectionnons.


Grâce à notre flemme légendaire, la décision a été prise de faire un seul blog (pour un début). Puis Nappy-Geek est né. Ce projet a pris du temps à voir le jour, mais c’est pour le mieux. Je suis donc contente que tu aies atterri ici. Et j’espère que tu prendras autant de plaisir à lire nos articles, que nous en avons eu à les écrire.


A très bientôt j’espère !